Biographie

Sébastien Ogier

Biographie

2023

Sébastien Ogier

Né le 17 décembre 1983 à Gap (Hautes-Alpes, France)
56 victoires en WRC
Champion du monde des rallyes 2013, 2014, 2015, 2016, 2017, 2018, 2020 & 2021
Champion du monde Junior 2008

Sebastien Ogier
Sébastien Ogier

Un père fan de Senna et un oncle roulant en autocross, Sébastien Ogier est piqué par la passion du sport automobile dès l’enfance. Après avoir touché au karting, il se lance dans la compétition en remportant en 2005 les sélections Rallye Jeunes organisées par la FFSA. Il décroche ainsi un volant en Coupe Peugeot 206, où il entame sa collaboration avec son copilote, Julien Ingrassia. Meilleur débutant avec un premier podium à son actif, il enchaîne avec ses premières victoires la saison suivante et s’impose au championnat.

Sébastien Ogier effectue ses débuts en championnat du monde en 2008, deux ans à peine après avoir disputé son premier rallye. Dès la première manche, il s’impose dans sa catégorie au volant d’une Citroën C2 S1600 et marque même un point au classement général. Avec deux autres victoires par la suite, il remporte le titre de champion du monde Junior dès sa première tentative. En récompense de son titre, il termine la saison avec une première participation au volant d'une WRC, au Pays de Galles. Vainqueur de la première spéciale et un temps leader, sa performance ne passe pas inaperçue.

Sébastien Ogier est très attendu lorsqu’il débute en 2009 sa carrière en WRC, au sein du Citroën Junior Team, et ce après avoir inscrit son nom au palmarès du Rallye Monte-Carlo durant l’intersaison (la manche apparaît alors au calendrier IRC). Sa première moitié de saison est plutôt difficile, mais la spirale positive est bientôt lancée grâce à sa deuxième place sur l’Acropole, son premier podium en championnat du monde.

Il ouvre son compteur de victoires dès l'année suivante, au Portugal. Ses performances ne cessent de croître et il intègre l’équipe officielle Citroën pour les rallyes terre de la seconde moitié de la saison. Coéquipier de Sébastien Loeb, il s’impose au Japon, sur un rallye qu’il découvre. Titularisé pour la campagne 2011, il signe cinq succès et se classe à la troisième place au général. Une fois le rideau tombé sur le championnat, Ogier remporte la Race of Champions dès sa première participation.

Fin 2011, Sébastien Ogier se lance un nouveau défi : il rejoint Volkswagen Motorsport pour développer la nouvelle Polo R WRC, dont les débuts en compétition sont annoncés pour 2013. Dans l’intervalle, il alterne les séances d’essais et une participation quasi-complète à la saison 2012, au volant de la Skoda Fabia S2000.

La Polo R WRC fait ses débuts sur le Rallye Monte-Carlo 2013. Première spéciale et premier temps scratch pour Ogier, qui monte sur la deuxième marche du podium. La première victoire au volant de sa nouvelle voiture intervient dès le rallye suivant, en Suède, une épreuve historiquement réservée aux pilotes nordiques : il n’est que le deuxième non-Scandinave à s’y imposer ! Le ton de la saison est donné : les succès s'enchaînent et le titre lui tend les bras. Le dénouement intervient sur le Rallye de France, avant même qu’Ogier et Ingrassia n’aient pris le départ de la première spéciale, faisant office de Power Stage.

Ainsi entré dans le cercle très fermé des champions du monde - il est le troisième Français à y parvenir - Sébastien Ogier s’attaque alors à un défi peut-être plus difficile encore : défendre ce statut de leader. Et c’est effectivement une couronne chèrement acquise qu'il coiffe lors du Rallye de Catalogne 2014, venu à bout d’adversaires de plus en plus affûtés. Auteur de huit victoires sur les treize rallyes disputés, Ogier devient le huitième détenteur de plusieurs titres mondiaux en WRC.

Ces statistiques éloquentes se peaufinent encore un peu plus en 2015, lorsque Sébastien Ogier mène à nouveau sa Polo R WRC sur la voie du succès. Victorieux à huit reprises, de Monaco au Pays de Galles, il remporte le titre en Australie, avec trois manches d'avance sur la conclusion du championnat.

En à peine six saisons complètes en WRC, le voici triple Champion du monde, troisième pilote de l'Histoire à avoir pu enchaîner autant de titres consécutivement. A la tête de 32 victoires fin 2015, il continue d'alimenter son palmarès en 2016 et s'impose à nouveau sur toutes les surfaces. En Espagne, il remporte son quatrième titre et égale ainsi Juha Kankkunen et Tommi Mäkinen. Avec désormais 38 succès à son compteur, il entame une nouvelle aventure avec M-Sport et pilote une Ford Fiesta WRC en 2017.

Pour ses débuts avec sa nouvelle voiture, Sébastien Ogier s'impose d'emblée sur le Rallye Monte-Carlo, puis il signe un autre succès en 2017, cette fois au Portugal où il égale le record de cinq victoires de Markku Alén et atteint le cap des 40 rallyes remportés en WRC. Auteur d'une saison très régulière, il réalise l'exploit d'être titré avec une deuxième marque différente et au sein d'une équipe privée. Même réussite l'année suivante, alors qu'il signe au passage sa sixième victoire au Rallye Monte-Carlo et la cinquième consécutive, ce qui constitue un record. Également victorieux au Mexique, dix ans après y avoir fait ses débuts en Junior, puis en Corse et en Grande-Bretagne, il se bat pour un titre historiquement disputé, face à Ott Tänak et Thierry Neuville, et finit par l'emporter dans l'ultime rallye de la saison.

En 2019, Sébastien Ogier retrouve Citroën et relève un nouveau défi cette fois au volant de la C3 WRC. Il poursuit sa série victorieuse au Monte-Carlo et égale le record de succès sur cette épreuve mythique. Plus tard, il s'impose encore au Mexique et en Turquie, mais doit se contenter de la troisième place au championnat, détroné par Ott Tänak.

Depuis 2020, il défend les couleurs de Toyota. Bien qu'écourtée par la crise sanitaire, leur première saison commune a été synonyme de nouveaux succès avec deux victoires et un titre acquis au terme de l'ultime épreuve, à Monza. Ensemble, ils ont entamé le championnat 2021 par un autre moment historique, celui d'une victoire record au Rallye Monte-Carlo, la huitième toutes catégories confondues pour Sébastien Ogier. Après quatre autres succès, et notamment une première en Croatie et au Kenya, il décroche un superbe huitième titre alors que se concluent sa dernière saison complète en WRC et son association avec Julien Ingrassia.

En 2014, Sébastien Ogier est devenu Ambassadeur de l'association Make-A-Wish® France, avec laquelle il réalise les voeux d'enfants malades.

2023

WRC

Pilote Toyota GAZOO Racing

Vainqueur du Rallye Monte-Carlo

2022

WRC

Toyota GAZOO Racing
Victoire au Rallye de Catalogne
2e du Rallye Monte-Carlo et du Rallye de Nouvelle-Zélande

WEC

Richard Mille Racing Team
1000 Miles de Sebring : 12e LMP2 / 15e au général
6 Heures de Spa : 8e LMP2 / 14e au général
24 Heures du Mans : 9e LMP2 / 13e au général

2021

WRC

Pilote Toyota GAZOO Racing
CHAMPION DU MONDE

Podiums :
Victoires : Rallye Monte-Carlo, Rallye de Croatie, Rallye d'Italie, Safari Rally Kenya, Rallye de Monza
3e au Rallye du Portugal et au Rallye de l'Acropole

2020

WRC

Pilote Toyota GAZOO Racing
CHAMPION DU MONDE

Podiums :
Victoire : Mexique, Monza
2e au Rallye Monte-Carlo
3e au Rallye d'Estonie, d'Italie

2019

WRC

Pilote Citroën Racing
3e du championnat

Podiums :
Victoires : Monte-Carlo, Mexique, Turquie
2e au Tour de Corse, Rallye du Chili
3e au Rallye d'Argentine, du Portugal, de Grande-Bretagne

2018

WRC

Pilote Ford M-Sport World Rally Team
CHAMPION DU MONDE

Podiums :
Victoires : Monte-Carlo, Mexique, Tour de Corse, Grande-Bretagne
2e au Rallye d'Italie, de Catalogne

2017

WRC

Pilote M-Sport World Rally Team
CHAMPION DU MONDE

Podiums :
Victoires : Monte-Carlo, Portugal
2e au Rallye du Mexique, Tour de Corse, Rallye d'Espagne
3e aux Rallye de Suède, de Pologne, d'Allemagne, de Grande-Bretagne

2016

WRC

Pilote officiel Volkswagen Motorsport
CHAMPION DU MONDE DES RALLYES

Podiums :
Victoires : Monte-Carlo, Suède, Allemagne, Corse, Catalogne, Grande-Bretagne
2e aux Rallyes du Mexique, d'Argentine, d'Australie
3e aux Rallye du Portugal, d'Italie

2015

WRC

Pilote officiel Volkswagen Motorsport
CHAMPION DU MONDE DES RALLYES

Podiums :
Victoires : Monte-Carlo, Suède, Mexique, Italie, Pologne, Allemagne, Australie, Grande-Bretagne
2e aux Rallye Portugal, de Finlande

2014

WRC

Pilote officiel Volkswagen Motorsport
CHAMPION DU MONDE DES RALLYES

Podiums :
Victoires : Monte-Carlo, Mexique, Portugal, Italie, Pologne, Australie, Catalogne, Grande-Bretagne
2e aux Rallye d'Argentine, de Finlande

2013

WRC

Pilote officiel Volkswagen Motorsport
CHAMPION DU MONDE DES RALLYES

Podiums :
Victoires : Suède, Mexique, Portugal, Italie, Finlande, Australie, France-Alsace, Catalogne, Grande-Bretagne
2e aux Rallye Monte-Carlo, d'Argentine

Nouveau record sur Ouninpohja : 15'08.9

2012

WRC

Leader S2000 sur 10 des 12 rallyes disputés (Skoda Fabia S2000)
7 entrées dans le top 10 toutes catégories confondues
Meilleur résultat : 5e du Rallye de Sardaigne

Race of Champions

Finaliste de la Nations’ Cup avec Romain Grosjean, quarts de finale de la course individuelle

2011

WRC

3e du championnat du monde WRC (Citroën DS3 WRC)

Podiums :
Victoires : Portugal, Jordanie, Acropole, Allemagne, France
3e sur le Rallye d'Argentine, de Finlande

Record de la victoire avec le plus petit écart : 0.2s d'avance sur Jari-Matti Latvala au Rallye de Jordanie

Vainqueur du Rallye National Vosgien (Citroën DS3 WRC)

Race of Champions

Vainqueur de la Course des Champions dès sa première participation

2010

WRC

4e du championnat du monde WRC (Citroën C4 WRC)

Podiums:
Victoires : Portugal, Japon
2e aux Rallye de Nouvelle-Zélande et de Finlande
3e aux Rallye du Mexique, d'Allemagne

Vainqueur du Rally della Lanterna (Citroën C4 WRC)

2009

WRC

8e du championnat du monde WRC (Citroën C4 WRC)

Podiums :
2e au Rallye de l'Acropole

Vainqueur du Rallye Monte-Carlo (Peugeot 207 S2000)

Membre de l’Equipe de France FFSA Rallye

2008

JWRC

Champion du Monde JWRC (Citroën C2 Super 1600)

Podiums:
Victoires : Mexique, Jordanie, Allemagne
2e au Rallye de France

Membre de l’Equipe de France FFSA Rallye

2007

Vainqueur de la Coupe Peugeot 206

4 victoires : Rallye du Touquet, Rallye Terre des Causses, Rallye Terre de Langres et Rallye Terre du Diois
2 podiums : 2e du Rallye du Limousin et du Rallye Alsaces-Vosges

1er au scratch du Rallye Neige Hautes-Alpes avec la 206 XS mini-Groupe A

3e au scratch du Rallye du Quercy (Peugeot 206 XS)

Elu Espoir Echappement

2006

6e du Volant Peugeot 206, meilleur débutant
1 podium sur le Rallye Terre des Cardabelles

2005

Lauréat Rallye Jeunes FFSA

Copilote - Biographie

Vincent

Vincent Landais

Né le 17 octobre 1991
1 victoire en WRC

Vincent Landais casque
Vincent Landais

Voitures

TOYOTA GR YARIS WRC

2022-2023
Toyota GR Yaris WRC

TOYOTA YARIS WRC

2020-2021
TOYOTA YARIS WRC

CITROËN C3 WRC

2019

FORD FIESTA WRC

2017 / 2018

Volkswagen
Polo R
WRC

2015 / 2016
Volkswagen Polo R WRC

Volkswagen
Polo R
WRC

2013 / 2014
Volkswagen Polo R

Skoda
Fabia
S2000

2012
Skoda Fabia S2000 - 2012

Citroen
DS3
WRC

2011
 Citroen DS3 WRC 2011

Citroen
C4
WRC

2010
Citroen C4 WRC - 2010

Peugeot
207
S2000

2009
Peugeot 207 S2000

Citroen
C2
Super 1600

2008
Citroen C2 Super 1600 - 2008

Peugeot 206
XS Mini
Groupe A

2007
Peugeot 206 XS Mini  Groupe A - 2007